Droits d'inscription

Droits d'inscription (DI) étudiants de nationalité de l'Union Européenne

Le montant des droits d'inscription s'élève à 836,96 euros.
Ce montant des droits d'inscription doit être versé à la rentrée, par virement. Toutefois, en cas de difficultés, les étudiants, y compris les candidats boursiers, ont la possibilité de s’acquitter d’une première somme de 50 € minimum à verser à la rentrée, le solde devant être versé au plus tard le 1er février prochain. 

Étudiants boursiers

Ces droits sont ramenés à 0 € pour les étudiants boursiers de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Si un acompte est payé en début d'année, il sera intégralement remboursé sur présentation du document d'octroi des allocations d'études. 

Étudiants de condition modeste

Si l'étudiant n'a pas droit à une allocation d’études uniquement pour des raisons financières, il pourrait peut-être prétendre au statut d’étudiant de condition modeste. Ce statut lui permettra d’obtenir une réduction de ses frais d’inscription, les plafonds d’octroi sont légèrement supérieurs à ceux de la bourse d’études. Entre le 15 septembre et le 15 mai, ces étudiants peuvent demander un soutien financier afin de ramener leurs droits d'inscription à 374€.

Droits d’inscription spécifiques (DIS) étudiants de nationalité hors Union Européenne

Un droit d’inscription spécifique (DIS) est réclamé aux étudiants qui ne sont pas ressortissants de l’Union européenne et qui ne sont pas assimilés. Ce montant s'ajoute aux droits d'inscription et doit être réglé chaque année académique pendant toute la durée des études. Le montant du DIS est fixé par la loi, qui prévoit également certains cas d’exemption. Le DIS doit être payé à l'inscription et n'est pas remboursable.

Montant du DIS (à ajouter au montant du DI) :

  • 1er cycle (Bachelier): 1.487 €* (par année)

*Ce montant est indiqué à titre informatif.

Base légale :

Art. 59 de la loi du 21/6/1985.
Art. 1er de l’AECF du 25/9/1991.

En savoir plus sur les droits d’inscription.

Modes de paiement

Le montant des droits d’inscription doit être versé à la rentrée, par virement bancaire.                        

Modalités particulières de paiement

En cas de difficulté, un payement fractionné est envisageable.
Malgré tout, les droits devront être payés pour le 1er février au plus tard.

Remboursement des droits d’inscription

En cas de désinscription officielle au plus tard le 30 novembre, seuls les 50€ restent dûs. Aucun remboursement des droits d’inscription n’est consenti après cette date et l'étudiant est redevable de la totalité des frais.

Les montants perçus au titre d’inscription spécifique (DIS) ne sont jamais remboursés.

Base légale : Art. 3, alinéa 2 et suivants de l’AGCF du 27/6/1994.