Référentiel de compétences

Le Master en Communication – Management d’événements est à même d’exercer son activité dans tout type d’organisation publique ou privée, marchande ou non marchande, nationale ou internationale, de petite, moyenne ou grande taille.

Professionnellement, le Master en Communication – Management d’événements - se caractérise par sa capacité d’écoute des acteurs et d’analyse des différents facteurs qui conditionnent ses actions de gestion et de communication.

Il exerce une profession à forte composante managériale et est, à ce titre, souvent amené à coordonner, voire à gérer une équipe.

La pratique du métier de responsable en gestion de l’événement consiste à gérer des problemes de la gestion de projets d’organisation et à résoudre des problèmes de communication.

L’action du Master en Communication – Management d’événements - revêt dès lors une dimension stratégique importante, au sens où elle est intimement liée aux décisions de la direction générale ou d’un commanditaire tant public que privé.

Il agit comme interface entre toutes les parties prenantes au devenir du projet, à l’interne comme à l’externe. Pour ce faire, il comprend et maîtrise les langages spécifiques aux différents médias de la communication. Les technologies de l’information et de la communication constituent pour lui des outils familiers.

Il comprend et maîtrise les langages spécifiques des différents métiers qui seront des parties prenantes essentielles à la réalisation du projet événementiel (Techniques, comptable, droit, risques…).

Le Master en Communication – Management d'événements veille à la légitimité de son action et permet aux publics ciblés par sa communication d’être informés, concernés, responsables et solidaires, selon les termes du code de déontologie.

1. Évaluer, questionner et actualiser son savoir et ses pratiques

  • Prendre un recul critique par rapport à sa pratique, dans un souci d’éthique professionnelle et d’actualisation permanente de ses connaissances ;
  • Évaluer et actualiser en permanence ses connaissances et ses compétences ;
  • Articuler à ses connaissances les apports de disciplines différentes ;
  • Fédérer les apports de disciplines différentes pour la réalisation de projets de recherche appliquée et dans la recherche de pratiques innovantes.

2. Écouter le corps social et comprendre son fonctionnement

  • Se repérer dans les rapports sociaux et comprendre la complexité des organisations ;
  • Constituer et entretenir un réseau de relations internes et externes ;
  • Appréhender la diversité culturelle au sein d’une organisation ;
  • Reconnaître le contexte et la dynamique de l’environnement dans lesquels évolue un événement (culture d‘entreprise, micro et macro culture).

3. Concevoir la stratégie de son projet événementiel

  • Maîtriser les principales méthodologies de gestion de projet et de planification stratégique ;
  • Appréhender l’événement comme un système dynamique et interactif ;
  • Porter un jugement d’efficacité sur les composantes de l’événement et gérer les interrelations ;
  • Mettre en place une méthodologie de gestion des risques (modèle FERMA) ; élaborer des stratégies de sécurité (safety et security) efficaces et réalistes,
  • Gérer les aspects éthiques, juridiques et légaux liés à l’événement ;
  • Intégrer des stratégies de développement durable à la gestion événementielle afin d’organiser des événements écoresponsables.

4. Concevoir et planifier son projet événementiel

  • Concevoir, planifier et mettre en œuvre des événements de tous types ;
  • Établir une estimation claire et précise des ressources humaines, matérielles et financières dont il a besoin pour la réalisation d’un projet donné et en dresser l’échéancier ;
  • Élaborer des stratégies efficaces de gestion des RH ; encadrer et organiser le travail des membres de son équipe, en veillant à les motiver et à les inciter au partage d’expérience et aux échanges ;
  • Intégrer les langages spécifiques et les composantes techniques et logistiques des différents secteurs de l’événementiel ;
  • Concevoir un plan de crise et gérer les relations avec les autorités et les services de secours (public et privé).

5. Manager son projet événementiel

  • Assurer la remontée de l’information de la base opérationnelle vers le décideur ;
  • Rédiger des outils d’aide à la décision performants ;
  • Prendre et/ou conseiller le décideur dans la gestion stratégique de l’organisation ;
  • Gérer des équipes pluridisciplinaires et implanter un mode de communication optimal ;
  • Valoriser la contribution de chaque membre de son équipe, susciter la prise de responsabilités et la recherche de l’innovation.

6. Concevoir et mettre en œuvre la communication liée au projet événementiel

  • Mener à bien une analyse prospective des facteurs susceptibles d’influencer sa communication ;
  • Élaborer des stratégies d’utilisation des médias ;
  • Élaborer des plans de communication structurés par étapes, basés sur des objectifs réalistes et mesurables, à destination d’un public ciblé et autour de messages performants.

7. Évaluer le projet événementiel

  • Identifier les tendances du marché ;
  • Maîtriser les méthodes et techniques d’évaluation de l’impact de ses actions et de l’image de l’organisation ;
  • Mettre en place et animer une veille stratégique autour des activités de son organisation, notamment sur les réseaux sociaux.