Procédure d'inscription

Les inscriptions se font en ligne via le lien suivant : inscription.ihecs.be

ACCÈS POUR LES MASTERS 60 SUIVANTS :

  1. Presse et Information 
  2. Relations publiques

ACCÈS ET PROCÉDURES POUR LES MASTERS

Vous êtes détenteur d’un diplôme de Master obtenu en Belgique :

Le détenteur d’un diplôme de second cycle (ayant donc validé au minium 240 crédits dans un établissement reconnu par la Communauté française, validation attestée par un diplôme) peut s’inscrire dans le Master 60. 

Après avoir consulté la liste de tous les documents demandés, vous pouvez vous inscrire via le formulaire en ligne à partir de juin. En cas de problème, vous pouvez contacter le +32 2 549 55 38.

Seuls les dossiers complets seront examinés. L’accès sera autorisé dans la mesure où le jury d’admission juge que le candidat peut intégrer le master de son choix aux conditions définies par ce jury. 

 

Vous êtes détenteur d’un diplôme européen :

Merci d’envoyer votre candidature au Secrétaire des études, M. Christian Lignon (christian.lignon@galilee.be). Seuls les dossiers complets seront examinés. Ils doivent contenir :

  • un CV, complet et actualisé
  • une copie du/des diplôme(s) et/ou certificats(s) obtenus ou une attestation provisoire de réussite
  • un descriptif du cursus académique antérieur
  • le programme détaillé des études accomplies
  • les relevés des notes et crédits obtenus
  • historique (chaque année académique depuis la sortie des études secondaires doit être justifiée)
  • tout autre document requis par le Directeur des Études

Vous êtes détenteur d’un diplôme non européen :

Merci d’envoyer votre candidature au Secrétaire des études, M. Christian Lignon (christian.lignon@galilee.be) avant le 15 mai. Seuls les dossiers complets reçus dans les délais seront examinés. Ils doivent contenir :

  • un CV, complet et actualisé
  • une copie du/des diplôme(s) et/ou certificats(s) obtenus
  • un descriptif du cursus académique antérieur
  • le programme détaillé des études accomplies
  • les relevés des notes et crédits obtenus
  • tout autre document requis par le Directeur des Études

Vous demandez un accès individualisé :
Le détenteur d’un diplôme de second cycle (ayant donc validé au minium 240 crédits dans un établissement reconnu par la Communauté française, validation attestée par un diplôme) peut rentrer une demande d’accès individualisé. Cette demande doit être adressée à M. Christian Lignon; elle doit contenir :

  • un CV, complet et actualisé
  • une copie du/des diplôme(s) et/ou certificats(s) obtenus ou une attestation provisoire de réussite
  • un descriptif du cursus académique antérieur
  • le programme détaillé des études accomplies
  • les relevés des notes et crédits obtenus
  • un historique (chaque année académique depuis la sortie des études secondaires doit être justifiée)

Seuls les dossiers complets seront examinés. L’accès sera autorisé dans la mesure où le jury d’admission juge que le candidat peut intégrer le master de son choix avec un maximum de 60 crédits complémentaires. Si le jury considère qu’il faut au candidat plus de 60 crédits pour intégrer le master, le candidat est renvoyé à un accès en première année de bachelier.
 

Valorisation des acquis de l’expérience (VAE), une validation de l’expérience personnelle ou professionnelle :

En vue de l’accès aux masters de l’IHECS, le Collège de direction peut valoriser les savoirs et compétences d’étudiants acquis par leur expérience personnelle ou professionnelle. Cette expérience doit correspondre à au moins cinq années d’activités, compte non tenu des années d’études supérieures qui n’ont pas été réussies.

Au terme d’une procédure d’évaluation, le directeur juge, sur avis du Conseil de Catégorie, si les aptitudes et connaissances de l’étudiant sont suffisantes pour suivre des études à l’IHECS avec succès.

L’étudiant peut également bénéficier, le cas échéant, de dispenses ou d’une réduction de la durée des études.

L’évaluation repose sur un dossier reprenant notamment :

  • Les années d’études supérieures réussies ou non réussies ;
  • une déclaration de services professionnels prestés dans une entreprise publique ou privée, ou pour son propre compte ;
  • la description de la/des profession(s) exercée(s) ;
  • les attestations qu’il peut apporter à l’appui de ses allégations (attestation d’employeur, contrat, rapport d’évaluation, recommandation, certificat d’inscription au registre de commerce, attestation d’une autorité publique, du Contrôle des contributions…) ;
  • les éléments de notoriété, c’est-à-dire ce qui est connu d’une manière sûre, certaine et par un grand nombre de personnes, cette notoriété renvoyant à la personne et non à un acte unique de celle-ci, ni à la célébrité ;
  • toute autre pièce de nature à permettre aux autorités de la Haute École de contrôler le bien-fondé de l’expérience personnelle ou professionnelle.

D’une manière générale, l’expérience visée ici doit procurer des garanties d’aptitude et de compétence équivalentes à celles qui sont sanctionnées par les études et/ou les diplômes de l’IHECS auxquels elles entendent se substituer.

C’est au candidat qu’il appartient d’établir la réalité de l’expérience invoquée. Il peut le faire par toutes voies de droits, y compris la présomption. Le niveau d’excellence atteint est ici moins déterminant que le caractère suffisant de cette expérience.

Les savoirs et compétences d’étudiants acquis par leur expérience personnelle ou professionnelle ne peuvent dépasser 60 crédits.

L’étudiant peut être amené à suivre des enseignements complémentaires pour un maximum de 60 crédits supplémentaires. Lorsque la charge supplémentaire dépasse 15 crédits, elle constitue une année d’études préparatoire, non diplômante et est considérée comme la dernière année d’un premier cycle qui donne accès aux études visées.

Pour toute question concernant les VAE, veuillez contacter christian.lignon@galilee.be