Référentiel de compétences

Le master en communication appliquée spécialisée – animation socioculturelle et éducation permanente œuvre dans les secteurs culturels (institutions et organisations culturelles, aide à la création, production de biens culturels, réalisation d’événements, loisirs…), du développement (ONG, humanitaire, développement durable, écologie…), de l’action sociale (intégration, réseaux associatifs, réseaux publics…) et de l’éducation (éducation aux médias, formation d’adultes…).

Il est un agent de création et de développement de nouvelles formes de développement social, de cohésion sociale, de citoyenneté active. Acteur, créateur ou gestionnaire de cet engagement, son action repose sur une  dimension d’analyse critique et sur une dialectique d’intervention qui allie compétences communicationnelles et utilisation des médias.

Les acquis de l’apprentissage, en termes de savoirs, aptitudes et compétences, correspondent au niveau 7 du Cadre des certifications de la Communauté française (CcCF) (Décret du 9/5/2008 renforçant la cohérence de l’enseignement supérieur et œuvrant à la simplification administrative dans l’enseignement supérieur universitaire et hors universités) et du Cadre Européen des Certifications (CEC) (Journal Officiel de l’Union Européenne, 6/5/2008, C111/5-6).

1. Questionner et actualiser son savoir et ses pratiques professionnelles en matières sociales

  • Prendre un recul critique par rapport au sens et à la pertinence de ses savoirs et de ses pratiques
  • Évaluer et actualiser en permanence ses connaissances et compétences
  • Articuler à ses connaissances les apports de disciplines différentes
  • Mobiliser son savoir autour de projets de recherche appliquée et de recherche-action.
  • Développer des connaissances nouvelles et les articuler à des pratiques sociales innovantes

2. Interpréter de façon critique les enjeux des réseaux politiques, sociaux et culturels, du local au global

  • Mobiliser des modèles théoriques pertinents pour analyser d’un point de vue critique les enjeux des réseaux politiques, sociaux et culturels, au niveau local et global
  • Développer des réseaux socioculturels dans le sens des principes de « Démocratie culturelle » et de « Démocratisation de la culture » tels qu’ils sont énoncés dans le décret sur l’éducation permanente.
  • Consulter les personnes ressources et les experts des thématiques abordées dans les différentes langues enseignées

3. Approcher les terrains socioculturels et leurs modes de transmission des savoirs et des pratiques

  • Prendre contact et gérer les relations avec les acteurs des réseaux socioculturels
  • Observer et comprendre la dynamique de transmission des savoirs et des pratiques
  • Apprendre à transmettre des savoirs et des pratiques
  • Constituer et entretenir un réseau de relations internes et externes
  • Comprendre et participer aux dynamiques mémorielles des institutions socioculturelles

4. Imaginer, contextualiser, structurer des modes d’intervention socioculturelle et d’éducation permanente

  • Décrire le contexte d’intervention, les partenaires et les publics
  • Collecter, hiérarchiser, imaginer les contenus socioéducatifs et socioculturels des messages à construire
  • Maîtriser l’écriture des différents documents en vue d’une réalisation médiatique
  • Élaborer une stratégie/plan d’intervention et de mise en œuvre médiatique 
  • Inventorier les moyens disponibles
  • Assurer la cohérence des dispositifs mis en place

5. Négocier les contenus et les conditions matérielles de réalisation de supports médiatiques et d’intervention socioculturelle et éducative avec les institutions et les partenaires formels et informels

  • Comprendre les stratégies institutionnelles et identifier les lignes d’actions sociales et culturelles des partenaires
  • Fédérer les partenaires de l’action socioculturelle
  • Susciter et formaliser des accords concernant des stratégies d’intervention de communication et d’éducation
  • Présenter une évaluation des coûts financiers, matériels et humains de l’intervention projetée
  • Analyser et répondre à des appels d’offre, rédiger des manifestations d’intérêt selon les normes européennes

6. Mettre en œuvre la réalisation pratique et médiatique des contenus, supports et environnements d’intervention

  • Planifier les étapes de réalisation médiatique
  • Assurer la captation des matières, l’encodage des données et leur traitement
  • Assurer la recherche de conformation et de rectification
  • Assurer la mise à niveau technique et la finition

7. Évaluer la démarche d’intervention socioculturelle et éducative et ses effets auprès des publics, des usagers et des partenaires

  • Assurer la conception de la mise en situation et du collectage d’information
  • Mener à bien la pré-évaluation du processus d’intervention
  • Réaliser la mise en situation auprès des publics et des acteurs
  • Collecter et analyser les données collectées
  • Évaluer la production avec les partenaires, les experts et surtout les publics

8. Assurer la dynamique des groupes, des collectifs et des réseaux

  • Diffuser une production médiatique dans les collectifs et les réseaux
  • Élaborer des projets en groupe et activer des réseaux au bénéfice du citoyen
  • Évaluer collectivement le travail de groupe
  • Organiser des événements facilitant la vie des réseaux