Co-diplômation et conventions de coopération universitaires

Depuis 2015, trois de nos masters sont co-diplômés avec l’université. Les masters en presse et information et en éducation aux médias bénéficieront d’une co-diplômation avec l'UCL tandis que le master en relations publiques sera co-diplômé par l’ULB.

Un seul diplôme, deux signataires 

En tant qu’établissement référent, l’IHECS reste chargé de la gestion de ses étudiants. Tous les étudiants inscrits en première année de Master en Relations publiques, Presse et information et Éducation aux médias suivront par contre un total de 20 crédits auprès de l’université co-diplômante (RP à l'ULB, PI et EAM à l'UCL).

Ces crédits seront intégrés de manière cohérente et harmonieuse aux autres activités de leur programme de formation qui comptabilise un total de 120 crédits répartis sur deux années.

Les avantages de la co-diplômation

L'objectif de cette initiative? Une meilleure adaptation de l’offre de formation dans les spécialisations concernés - par une approche plus intégrée et non concurrente.

Autre intérêt de cette collaboration: renforcer la recherche dans les secteurs du journalisme, de la communication des organisations et de l’éducation aux médias, via l’engagement, par l’IHECS, de chercheurs dans les domaines concernés qui rejoindront les pôles de recherche de leurs partenaires. Les recherches menées seront identifiées au nom des deux établissements partenaires.

Les premiers étudiants à bénéficier de cette mesure se verront délivrer un diplôme par les deux parties à l’issue de l’année académique 2016-2017. Les diplômés de l’IHECS (anciens et futurs) jouiront en outre d'une plus grande lisibilité de leur diplôme, notamment sur le plan international.

L'IHECS et le monde académique: une histoire qui ne date pas d'hier

Ces nouveaux accords se situent dans le prolongement d’une longue et fructueuse relation de collaboration avec les universités.

Ces accords de coopération ont conduit à :

  • co-organiser des formations avec les diverses universités du pays et favoriser la mobilité étudiante, avec reconnaissance réciproque des crédits ;
  • permettre des échanges d’enseignants et de cours ;
  • faciliter les passerelles ;
  • permettre à des collaborations en matière de recherche d’être renforcées ou de voir le jour ;
  • multiplier les services offerts aux étudiants : bibliothèque, carte de sports, carte-culture...
  • faire accéder les diplômés de l’IHECS au doctorat universitaire. La possibilité est offerte aux étudiants brillants de poursuivre, s’ils le souhaitent, leur formation dans un doctorat à l’Université.